Hits: 159

Salut à tous!

Pour prendre quelques photos de produits, j’ai eu besoin d’un petit studio photo. Mais les différents kits disponibles à l’achat ne me convenaient pas du tout… Et les différents tutos sur internet non plus (bien qu’ils soient très bien!). Car il me fallait un petit studio très spécifique… Qui ne coûte rien, un minimum solide, pas horriblement moche… qui soit aussi très facilement et rapidement pliable / dépliable, sans vis ni boulons à dévisser! Et éventuellement transportable, aussi!

L’idée est de pouvoir passer d’un studio plié a déplié, en moins de 15 secondes (cliquez sur l’image ou sur l’icone en bas de l’image):

  1. SAM_0360_Snapseed
  2. SAM_0325_Snapseed

Cet article explique grossièrement les différentes étapes, sans réelle vocation de tuto très organisé… Car il manque certaines photos… Mais si certains veulent se lancer et concevoir leur propre studio selon cet exemple… n’hésitez pas à me le faire savoir! Et je mettrais l’article à jour avec les informations que souhaitez 🙂

Le matériel:

  • 14 barres en bois. De 3 dimensions différentes au total.
  • Des rideaux (des vieux rideaux en l’occurrence, qui ont été lavées).
  • Quelques chevilles.
  • Quelques vis.
  • De quoi agrafer.
  • Un fond au choix…
  • Forcément quelques outils de bricolage…
  • Et c’est tout!

1

Ces barres font 15mm X 15mm. Ayant le matériel pour, je les ai moi-même coupés à partir d'une vieille planche d'étagère. Mais ce style de barre doit être assez facilement trouvable dans le commerce!

3

Assemblage à vis...

6

En ajoutant un peu de poussière de bois sur la colle pour boucher le contour.

8

Puis, assemblage du cadre supérieur (je n'ai pas de photo de son assemblage). Ici, on le voit entourant le cadre du fond, deux chevilles de 30 mm de long les maintiennent entre eux, elles servent de pivot. Pour l'instant les chevilles ne sont pas collées.

10

Puis, on passe au cadre avant. Ici rien n'est collé, c'est un test d'encastrement... C'est good, tout s'insère parfaitement. (Là, le cadre avant entour le cadre supérieur.

12

Et les chevilles sont insérées! En perçant, je n'ai pas traversé les deux montants, pour que la cheville vienne buter à l'intérieur du cadre interne, c'est plus pratique à coller... Et comme la cheville faisait exactement la même longueur que deux épaisseurs de cadre réunies, j'ai eu peur que ce soit trop short. Je préfère laisser la cheville dépasser un peu et la poncer ensuite!

14

Certains coins ne sont évidemment pas collés à d'autres! Sinon ça ne pivotera pas comme souhaité...

16

En bas à gauche, à l'intérieur... j'ai placé deux "clés" qui sont en fait des chevilles non collées. Si on les retire, l'ensemble devient entièrement démontable! Au cas où...

18

Découpe du plateau. Puis de la barre qui vient se visser dessus... 3 chevilles sont collées (seulement d'un côté) sous cette barre. Ainsi, le plateau se retire facilement... et que le studio soit plié ou déplié, le plateau s'encastre facilement!

19

On voit les deux trous destinés aux chevilles, sous la barre! (elles y seront bien collées, à la fin!). J'ai aussi rajouté une légère épaisseur sous cette barre, car la planche ne faisait pas exactement la même hauteur qu'une épaisseur de cadre...

21

Ouvert...

23

Et l'assemblage final!

26

28

Les petites clés, pivotés d'un cran, permettent de bloquer la feuille. Et sans manquer de toujours bloquer la planche du fond!

2

Collage du cadre arrière (il n'a que 3 côtés).

4

Serrage bien affleure...

5

Puis en fait non! Pas de vis! Il y a une cheville qui devra passer pas loin... Les vis vont gêner. Elles ont donc été retirées, et les trous rebouchés avec la méthode cure-dent!

7

On retire les excédents de colle, avec un super ciseau à bois digne des plus grands compagnons x) (un réglet aiguisé au papier à poncer...)

9

Puis, assemblage du cadre supérieur (je n'ai pas de photo de son assemblage). Ici, on le voit entourant le cadre du fond, deux chevilles de 30 mm de long les maintiennent entre eux, elles servent de pivot. Pour l'instant les chevilles ne sont pas collées.

11

Traçage du trou pour la cheville...

13

Les 3 cadres encastrés entre eux! Sur le cadre avant (alias le cadre externe sur la photo) il y a des chevilles qui dépassent, celles-ci ne sont pas poncées! Car une pièce va venir s'ajouter par ici...

15

Voici une des deux petiteq pièces installées sur deux bords extérieurs. Elles servent à maintenir ce point de pivot, sinon le cadre externe peut partir un peu en cacahuète.

17

Les clés...

20

Deux petites clés / équerres sont vissées sur le plateau. Sans elles, lorsqu'on soulève le studio, le plateau se détache.

22

Fermé..! ^^ J'ai eu la chance de tomber sur les vis parfaites pour ça... elles n'ont pas de pas de vis sous leur tête, alors la clé pivote à cet endroit sans problèmes!

24

Puis il faut ajouter le tissu... Ici ce sont des vieux rideaux blancs. Deux couches de tissus ont été agrafées, au cas où! Pour pouvoir moduler un peu l'entrée de la lumière si nécessaire.

25

Les deux couches de tissu ont été agrafées uniquement sur le cadre du haut, pour pouvoir pivoter les autres cadres sans gêne.

27

J'utilise une grande feuille Canson pour le fond!

29

On pourrait éventuellement ajouter un morceau de bois à cet endroit, sur le cadre supérieur, au niveau de la clé de la planche... Pour y pivoter la clé en son intérieur et ainsi bloquer un peu plus fermement la planche lorsque le studio est plié. Mais comme ça c'est suffisant aussi... ^^
Et le résultat final! Pour améliorer un chouia l'esthétique, ça pourrait être sympa de peindre les cadres! Perso, j'ai eu peur que la peinture fasse refléter la lumière.